18.11.11

Petits plaisirs de tricoteuse

Petit plaisir de pouvoir improviser un modèle, même très simple.

Petit plaisir de pouvoir le partager.
Voici donc les explications pour tricoter l'écharpe douce :





















Avec les aiguilles 3,5, monter 36 mailles.
Tricoter 8 rangs de point mousse, puis 76 centimètres de jersey, et à nouveau 8 rangs de point mousse.
Là, il me reste tout juste assez de laine pour rabattre les mailles !


Pour les franges dans une laine contrastée :
Découper 5 brins de laine de 12 cm, les replier en deux et les passer à l'aide d'un crochet dans le premier rang de mailles de l'écharpe. Bloquer en faisant une tête d'alouette (terme de l'escalade... qui sait comment on appelle cette boucle en tricot ?). Égaliser les franges aux ciseaux.
Faire de même 4 franges à chaque extrémité de l'écharpe.
Succès garanti pour les séances de chatouilles dans le cou !



Petit plaisir des promenades hivernales, quand mes deux hommes portent des pulls tricotés maison, tout comme nos trois bonnets. Et sentir que c'est un peu grâce à nous toute cette douceur, non ?



16.11.11

Bien au chaud !

Le froid et la grisaille sont enfin là, mais pas à moitié cette fois.

Il me restait des pelotes du pull de l'amoureux et du pull à encolure bateau de Maël.
Deux laines douces et souples dans deux coloris que je rêvais de marier.

Voici donc de quoi réchauffer les oreilles et le cou du plus petit de la famille (en attendant les autres...).























































Le bonnet péruvien :
Bonnet norvégien des Intemporels pour bébés
Taille 2 ans
Laine Phildar Intemporel- coloris Persan
1 pelote - aiguilles 4

Modifications : 
Exit le pompon, remplacé par un rang de mailles serrées au crochet (eh oui !) et deux tresses attachées aux oreilles. Les oreilles ont été raccourcies d'un bon centimètre et elles sont déjà bien couvrantes. 


L'écharpe douce : 
Modèle improvisé
Taille 2 ans
Laine Phildar Cabotine- coloris Miel 
1 pelote tout juste - aiguilles 3.5


3.11.11

Profiter # Se projeter

Nous allons - encore - déménager cet hiver.
Mais cette fois cette maison sera bien la nôtre !



































En attendant, j'essaie de saisir la lumière si présente dans notre appartement.
Et j'en profite, ne sachant pas si elle inondera ainsi notre futur chez-nous.




























Et bien sûr, je pense beaucoup à ce que pourra être cette première maison que nous pourrons aménager à notre goût.
Pour mon petit carnet à idées virtuel, j'ai découvert Pinterest. Grâce à lui, je peux enfin garder la trace de mes flâneries sur la toile.

Vous connaissez ?
- sûrement, car je suis un peu en retard sur les nouveautés du web...-